Attends, je regarde...

Pourquoi ce livre ?
Ne pas s’en cacher, il y a le désir de garder une trace du parcours photographique effectué.

Mais autre chose...
J’ai toujours aimé ces mots de Sénèque :
« Un bien n'est agréable que si on le partage. » Ces images présentées ne sont pas des virtuosités techniques, cela n’est pas mon essentiel.
Ce sont toutes des émotions, des ressentis encore intacts aujourd’hui. C’est l’une des raisons de ma passion, illusion de fixer le temps...
Je n’ai pas la prétention de croire que mon émotion sera la vôtre, juste espérer vous en « transmettre une partie ».
Espérer que, tout comme moi, vous puissiez dans ce monde difficile qui est le nôtre, percevoir le beau qui nous entoure.
Regarder autrement...

Pourquoi cette présentation ?
Quel que soit le souhait, un beau paysage, un souvenir de vacances, un événement familial, l’intention précède le déclic.
Il en est de même dans ma démarche.
Une émotion, un ressenti et je cherche comment traduire au mieux, cela peut-être immédiat mais le plus souvent ... je regarde, je reviens, j’attends la bonne lumière, j’écoute.

D’où cette envie de dissocier texte et image comme pour inscrire une respiration entre les deux.
Les mots... prélude de l’impression.

 

Jour dhiver, fin décembre.

Cela ressemble à lenfance, à ce moment particulier, il ne faut pas faire de bruit, ne pas réveiller. 

Cest comme une rêverie, un conte de fées dans lequel tout serait encore à imaginer.

Savourer mais aussi ancrer, arrêter le temps ! 

Pour se souvenir…

 

 

Tout comme lui, je suis là, immobile. 

Cest une scène de cinéma, un arrêt sur image.

Vous savez, comme dans un film où lon imagine tous les possibles. Les traces du passé, le présent qui seffondre... Lavenir incertain ? Envie de fuir ? Désespoir ? Espérance ?

 

 

Les saisons passent, il est toujours là, comme si rien ne pouvait latteindre. 

Il domine avec une fierté certaine tout ce qui lentoure. 

Mais aujourdhui, un bref instant, pas de choix possible...

Féerie partagée !